• >
  • >
  • >
  • >
  • >

Bienvenue sur le site de la mairie de NEAC

Histoire & Patrimoine

Un peu d’histoire…

 Le nom de la commune de Néac est la forme contractée de Naujac qui dérive probablement de Noviacus ou de Novius, mots d’origine gallo-romaine.

Néac est une commune de Gironde dont la proximité avec Pomerol a encouragé la vocation viticole.

L’origine des noms de certains lieux-dits de la commune de Néac, tels Sauriac ou Sivrac, dérivés de Sivriacus témoigne de l’existence d’une civilisation gallo-romaine même si peu de traces subsistent de cette époque en raison des pillages des invasions germaniques.

Au Moyen-Age, la paroisse de Néac est rattachée à la châtellenie de Puynormand, qui regroupait 22 paroisses.

Néac est également marqué par son passé viticole et par l’énergie dont ont fait preuves ses viticulteurs pour obtenir des AOC dont l’histoire fut mouvementée : les vins ont porté les noms de Pomerol ou de Néac-Pomerol, puis de Néac.


 Un patrimoine naturel

La commune est traversée par les ruisseaux  La Barbanne sur environ 2,5 kilomètres et le Mauriens affluents de l'Isle. 


Des vignes…

Sur la commune de Néac, les vins rouges produits peuvent obtenir l’appellation Néac, cependant l’appellation étant si peu connue, l’ensemble des vins sont étiquetés sous l’appellation Lalande-de-Pomerol.

 

Édifices à découvrir :

 

La commune de Néac conserve une croix de mission de la fin du XIXe siècle. Elle témoigne de la volonté de l’Église de ranimer la foi à la fin du siècle tandis que les pratiquants se font moins nombreux. L’Eglise organise alors des missions, constituées de prêches et de cérémonies religieuses, généralement à plusieurs endroits, qui donnent le plus souvent lieu à l’édification d’une croix commémorative, comme cette importante et sobre croix en pierre.

 

L’église Saint-Brice de Néac est un édifice spacieux du XIXe siècle qui surplombe la Barbanne.

Elle se dresse à l’emplacement d’un premier édifice du XIe siècle dédiée à saint Brice, diacre de saint Martin devenu évêque par la suite.


Cette église primitive apparaissant peu à peu trop petite, elle fait l’objet de remaniements et d’agrandissements. L’édifice est alors connu pour les statues de Saint-Côme et de Saint-Damien qu’elle abrite et auxquelles les habitants de la région vouent une dévotion particulière.

L’ancienne église a été rasée et un édifice est reconstruit en 1866 car elle se dégradait au fil du temps et menaçait de s’effondrer. 


 Le Château Siaurac est un exemple des importants domaines viticoles de la commune de Néac. Ce château d’architecture classique reprend les grandes lignes du précédent château du XVIIIe siècle, et présente une façade symétrique à deux niveaux. Le côté sud donne sur un parc boisé, tandis que la façade opposée ouvre sur une cour entourée de deux ailes qui abritent bureaux, chais et diverses salles indispensables à un tel domaine viticole.


Nom

Post quorum necem nihilo lenius ferociens Gallus ut leo cadaveribus pastus multa huius modi scrutabatur. quae singula narrare non refert, me professione modum, quod evitandum est, excedamus.

Quod opera consulta cogitabatur astute, ut hoc insidiarum genere Galli periret avunculus, ne eum ut praepotens acueret in fiduciam exitiosa coeptantem. verum navata est opera diligens hocque dilato Eusebius praepositus cubiculi missus est Cabillona aurum secum perferens, quo per turbulentos seditionum concitores occultius distributo et tumor consenuit militum et salus est in tuto locata praefecti. deinde cibo abunde perlato castra die praedicto sunt mota.

Quam ob rem circumspecta cautela observatum est deinceps et cum edita montium petere coeperint grassatores, loci iniquitati milites cedunt. ubi autem in planitie potuerint reperiri, quod contingit adsidue, nec exsertare lacertos nec crispare permissi tela, quae vehunt bina vel terna, pecudum ritu inertium trucidantur.

Nom

Post quorum necem nihilo lenius ferociens Gallus ut leo cadaveribus pastus multa huius modi scrutabatur. quae singula narrare non refert, me professione modum, quod evitandum est, excedamus.

Quod opera consulta cogitabatur astute, ut hoc insidiarum genere Galli periret avunculus, ne eum ut praepotens acueret in fiduciam exitiosa coeptantem. verum navata est opera diligens hocque dilato Eusebius praepositus cubiculi missus est Cabillona aurum secum perferens, quo per turbulentos seditionum concitores occultius distributo et tumor consenuit militum et salus est in tuto locata praefecti. deinde cibo abunde perlato castra die praedicto sunt mota.

Quam ob rem circumspecta cautela observatum est deinceps et cum edita montium petere coeperint grassatores, loci iniquitati milites cedunt. ubi autem in planitie potuerint reperiri, quod contingit adsidue, nec exsertare lacertos nec crispare permissi tela, quae vehunt bina vel terna, pecudum ritu inertium trucidantur.

Services publics 33

Effectuez vos démarches en ligne

logo_40.png

 Mairie de Néac

 6 avenue de la Mairie

 33500 NEAC

Téléphone : 05 57 51 09 54

Fax :          05.57 51 96 85

Courriel : communedeneac@orange.fr

 Lundi-Mardi-Jeudi 

9h00-12h00 / 14h00-17h30

 Vendredi

9h00-12h00 / 14h00 - 16h00

Site management